Nadège

Je viens de recevoir une très longue lettre d'une lectrice des Doigts d'or d'Elise, Nadège. Un peu souffrant en ce moment, je ne suis pas en capacité de lui répondre immédiatement mais je voulais, au cas où elle jeterait un oeil à ce blog, qu'elle sache que l'éditeur me l'a bien fait parvenir et que je prendrai le temps de lui répondre. Quel bonheur que de lire de telles missives ! Je vous en remercie du fond du coeur,

Jérôme THIROLLE