14 janvier 2014

LEVANT

« — Vous n’avez pas de famille ? — Non. Vous savez, à mon âge, on voit hélas partir tous nos proches les uns après les autres. On a beaucoup glosé à la télévision il y a quelques années sur la solitude des personnes âgées. C’était je crois en 2003 après un terrible épisode de canicule qui avait provoqué - ou accéléré - la mort de nombreux vieillards. Eh bien je puis vous dire que plus vous vieillirez et plus vous aurez de chance de vous retrouver seul. Mon mari est mort il y a dix-sept ans d’un cancer des bronches. Paix à son... [Lire la suite]
28 avril 2013

Le boiteux de retour... en librairie !

Chers lecteurs, chères lectrices, Après quelques semaines d'absence, le temps d'imprimer un nouveau tirage du livre, Le boiteux du parc Sainte-Marie est de retour dans toutes les bonnes librairies (virtuelles ou de quartier). Qu'on se le dise ! (à partager autour de vous et sur tous les réseaux sociaux que vous voudrez...) Belle(s) lecture(s) à vous !

19 avril 2013

A reculons !

 « Est-il bien raisonnable de s’intéresser à l’Exposition de 1909 ?  Se plonger dans le déroulement d’une manifestation, fût-elle grandiose, organisée il y a un peu plus d’un siècle pourrait paraître inopportun au regard d’une actualité internationale riche de drames et de bouleversements divers. Quelques esprits chagrins m’objecteront en effet que le train actuel du monde oblige à se détourner de pareilles futilités d’un autre temps, à l’heure où se multiplient des événements aussi dramatiques que... [Lire la suite]
06 avril 2013

  "— Cigare ? demanda le maître de maison de manière purement rhétorique à son voisin et ami. — Cela ne se refuse pas. — Tu vas me dire ce que tu penses de ceux-ci ! Ils m’ont été conseillés par René Wiener, le relieur de la rue des Dominicains. Un amateur éclairé. C’est du tabac de Virginie ; j’en avais assez de celui du Salvador… Les feuilles, récoltées un peu avant maturité, sont séchées à feu indirect puis torréfiées en milieu humide. C’est tout le secret de la subtilité de leur arôme. Ferdinand Jasmain alluma son... [Lire la suite]
01 avril 2013

Le Boiteux du parc Sainte Marie, épuisé ?...

Oui, mais rassurez-vous, les exemplaires du nouveau tirage viennent d'arriver chez l'éditeur donc les choses devraient reprendre leur cours petit à petit... D'ici là, belles lectures à vous...
16 février 2013

Le funiculaire de la Cure d'Air...

Depuis qu’il était en âge de se déplacer seul, Raoul aimait fureter dans tous les recoins de la ville, à la recherche d’une bonne affaire ou plus prosaïquement d’une conquête amoureuse éphémère. Il était d’ailleurs plutôt bel homme, les traits assez fins et les cheveux bouclés d’un blond très clair, proche de la blancheur surprenante des albinos. L’un de ses endroits de chasse favori était la Cure d’Air Saint-Antoine sur les hauteurs de Nancy. Là, au pied d’une ancienne maison religieuse de convalescence, s’étendait tout un parc où... [Lire la suite]


16 février 2013

Dans l'esprit "Saint Valentin" mais dans l'esprit seulement...

Pendant que les adultes discutaient de leur côté, Alexandre et Camille s’étaient aventurés dans la pénombre du jardin jusqu’à la margelle du bassin à poissons. La température était anormalement douce pour la saison. Ils avaient ramassé quelques morceaux de pain sur la table familiale qu’ils fragmentaient entre leurs doigts avant de les jeter entre de gros nénuphars. Le pain n’avait pas tôt fait d’effleurer la surface que des gueules béantes remontaient du fond puis les avalaient prestement pour replonger dans l’eau noire…... [Lire la suite]
01 février 2013

Jungle de crinoline...

La vie mondaine n'est peut-être pas aussi luxuriante qu'on pourrait le croire... Extrait du Boiteux du parc Sainte-Marie (éditions Gérard Louis) : "Paris, février 1929 Un domestique était en train de desservir une table à thé du petit salon lorsqu’un des invités fit remarquer que le printemps 1929 resterait dans les annales tant il était précoce. A ces mots, Camille réalisa soudain que vingt ans s’étaient écoulés depuis l’Exposition. Vingt ans ! Dire que, quand elle avait neuf ou dix ans, les adultes de vingt ans lui... [Lire la suite]
07 septembre 2012

La Porte Monumentale...

  «  Nancy, 18 juillet 1909  […]  Il y avait déjà deux mois et demi environ que l’Exposition recevait du public et un peu plus de trois semaines qu’elle avait été inaugurée officiellement. Chaque jour qui s’écoulait depuis drainait d’innombrables curieux vers le quartier Blandan… Une fois les formalités accomplies, Zélie se retrouva rapidement au pied de la Porte Monumentale, après avoir acquitté le prix de l’entrée, soit deux francs pour elles deux. Camille ne put retenir alors un mouvement d’arrêt face à... [Lire la suite]
31 août 2012

Le Téméraire, ici ou ailleurs ?...

  Charles le Téméraire. Si le nom est connu, le personnage l’est un peu moins. Il n’est en effet pas toujours facile de prime abord de le rattacher dans l’imaginaire collectif à une période précise de l’Histoire de France, même si grâce au qualificatif digne d’une image d’Epinal dont on l’a affublé - leTéméraire - on sent bien qu’il n’est pas étranger à la fin du Moyen-âge…  Fils de Philippe III le Bon (1396-1467), duc de Bourgogne et créateur en 1429 de l’ordre de la Toison d’or, Charles le Téméraire... [Lire la suite]


  1  2  3  4  5    Fin »