10 septembre 2018

Hello Girls !

Dans l’Est Républicain aujourd’hui... Ravivons sans cesse la mémoire de ces femmes glorieuses qui ont contribué dans l’ombre à la Victoire....  

23 février 2018

Hello Girls for ever...

Souvenirs, souvenirs...   Hello Girls : les Oubliées de la Grande Guerre - Les livres de Jérôme Thirolle1917, les Etats-Unis entrent en guerre aux côtés des alliés. Plusieurs centaines d'américaines répondent à l'appel du Général Pershing et sont intégrées dans l'armée en tant que téléphonistes, une fonction qui leur vaut rapidement le surnom de "Hello girl". Beaucoup de ces femmes furent stationnées au grand quartier général du Corps Expéditionnaire Américain, basé à Chaumont.http://leslivresdejt.canalblog.com ... [Lire la suite]
18 février 2018

"Si les Ricains n'étaient pas là..."

C'est par ce titre d'une chanson de Michel Sardou que je reprends ce soir un article de mon blog, d'il y a quelques années maintenant... :   Thomas Woodrow Wilson et l'entrée en guerre des Etats-Unis en 1917 - Les livres de Jérôme ThirolleLe Président des Etats-Unis, Thomas Woodrow Wilson , apparaît à plusieurs reprises dans Les Doigts d'or d'Elise en raison du rôle qu'il a joué pendant la Grande Guerre et donc, de fait, au regard des liens qui ont pu se tisser entre lui et la ville de Chaumont, lieu d'implantation... [Lire la suite]
16 novembre 2013

Miam miam hérisson !...

Le rituel était immuable. Satisfait de sa chasse, fier même pourrait-on dire, il revenait toujours avec deux ou trois hérissons capturés à la nuit tombée. Une fois pris, les animaux étaient aussitôt mis à mort selon un procédé hérité de son père dont il gardait le secret et qui ne laissait sur les dépouilles aucune trace traumatique apparente. Sans dire un mot, il s’asseyait lourdement sur un tabouret bas, tirant un peu sur les jambes trop courtes de son pantalon de toile grossière. De ses doigts épais et gauches, il saisissait... [Lire la suite]
11 novembre 2013

11 novembre 1918

"Après plus de quatre années de malheur et de privations, l’armistice fut signé le 11 novembre 1918 à 5 heures du matin par Foch et les plénipotentiaires allemands. Le texte de l’accord prévoyait que les hostilités cesseraient à midi. Aussitôt la nouvelle connue, toutes les communes de France furent priées par télégramme de faire sonner les cloches des églises. Et jusqu’à la tombée de la nuit, on entendit partout des hourras et des cris d’exaltation que venaient soutenir en écho les beffrois sonnant à toute volée et... [Lire la suite]
18 juin 2013

Défilé de mannequins vivants

« Je suis bien aise de savoir que cette chèvre ne sera pas des nôtres à la grande fête annuelle ! s’exclama Esther Trefandhéry en tapant du poing sur l’accoudoir du canapé. – Cette chèvre ? répéta Marguerite Duplantier un peu étonnée de l’image. – Oui, une chèvre ! Vous savez ce que Buffon disait de cet animal ? » Marguerite ne répondit pas, n’osant avouer à la femme du directeur qu’elle ne connaissait pas ce monsieur Buffon... « “La chèvre est vive, capricieuse, lascive et vagabonde !” Tout à fait elle ! De toute manière, sa... [Lire la suite]

04 juin 2013

Hommage aux femmes en temps de guerre

A l’approche du Centenaire de la Grande Guerre, les hommages rendus aux combattants qui s’y sont illustrés ne cessent de se multiplier. En toute légitimité, bien évidemment, mais de manière parfois un peu incomplète. Mon propos concerne plus particulièrement l’engagement des femmes en temps de guerre. Un engagement certes rappelé ici ou là mais souvent cantonné à un triptyque réducteur : soigner, réconforter et pallier les absences dans une nation saignée par les batailles. Le sexe dit faible a fait bien plus que cela, on... [Lire la suite]
10 mai 2013

Trois clochards...

Dans les Doigts d'or d'Elise, trois personnages -trois clochards- apparaissent régulièrement dans le récit. "ACCOUDÉS AU PARAPET de vieilles pierres, blanchies par les vents, trois clochards regardaient sans dire un mot le soleil se coucher au-delà du vallon des tanneries, le long de la Suize. Tournant le dos à la tour Hautefeuille, dite tour du Donjon, et au palais de justice, leurs regards se perdaient dans les brumes de la fin du jour. De loin en loin, les rayons de l’astre couchant embrasaient de mille feux toutes les... [Lire la suite]
14 mars 2013

Travail - Homme - Machine...

Il fut un temps où la machine vint aider le travail de l'homme ; un autre où elle commença à le suppléer. Où en est-on aujourd'hui ?... "DEPUIS QU’IL TRAVAILLAIT à la Fabrique, Lucien n’avait pas vu le temps passer. Il lui semblait avoir appris en deux ans plus qu’il ne pourrait le faire durant toute une vie. Il faut dire qu’il s’était fait de nombreux compagnons au fil des jours, notamment après la grève de 1910. Chacun avait pu apprécier alors sa droiture et sa combativité, son courage et sa force de conviction. En apprenant la... [Lire la suite]
10 février 2013

La Victoire en chantant... (ou pas !)

Les Doigts d'or d'Elise, deux extraits du chapitre XII : La guerre : le mot ne signifiait pas grand-chose pour Élise si ce n’est quelques souvenirs scolaires... L’évocation de telle ou telle bataille ne l’avait pas choquée outre mesure : des soldats se battaient contre d’autres soldats, pour une cause plus ou moins noble ; certains y mouraient, d’autres en réchappaient ; les uns étaient vaincus, les autres étaient vainqueurs. La guerre avait sa logique et il en était ainsi depuis que le monde était monde. Plus petite, il avait... [Lire la suite]