11 octobre 2017

Intemporel...

« A la cour, mon fils, l’art le plus nécessaire, N’est pas de bien parler, mais de savoir se taire » Voltaire

27 juillet 2015

Cinquante nuances de... Luberon !

Loin du tumulte habituel et des tracas -hélas souvent inutiles- qui font notre quotidien, le réconfort reposant des trésors du Luberon apporte ce je-ne-sais-quoi qui vous réconcilie avec le reste du monde. Bercé par le chant irrégulier des cigales, le regard se pose à perte de vue sur ces villages perchés qui font la renommée -non usurpée- de la région et qui attirent les touristes de la terre entière une fois l’été venu. Il n’y a pas plus international alors qu’une calade qui dévale les ruelles pentues de tel ou tel petit bourg... [Lire la suite]